resolution de conflits = mediation 

DSC_0002.jpg

RESOLUTION DE CONFLITS CONJUGAUX ET FAMILIAUX = MEDIATION

La médiation est un processus de réconciliation des personnes entre lesquelles la communication a cessé de fonctionner.

La pré-médiation peut débuter dès qu’une personne s’y sent prête. En contactant le médiateur, cette personne va, entre autre, apprendre comment inviter l’autre à la rejoindre dans le processus.

La médiation sert à identifier et à comprendre, dans un environnement sécurisant, les besoins qui motivent les comportements des parties au conflit. Une fois les motifs expliqués et compris, les parties peuvent chercher des stratégies visant à satisfaire leurs besoins respectifs.

LES MOTS SONT DES FENETRES (OU BIEN CE SONT DES MURS)
— MARSHALL ROSENBERG

Que se passe-t-il lors dun processus de médiation ?

La médiation est un processus deux parties en conflit peuvent :

  • Identifier et exprimer leurs besoins
  • Entendre les besoins de lautre
  • Apprendre à écouter sans juger
  • Formuler des demandes
  • Construire de nouveaux schémas de comportement, compatibles avec ses besoins
  • Apprendre à traduire les comportements et des énoncés dans un langage de besoins
  • Apprendre des procédés verbaux qui mènent à la compréhension mutuelle, la confiance et la paix
  • Négocier les meilleures résolutions possibles

QUAND NOUS COMPRENONS LES BESOINS QUI MOTIVENT LES COMPORTEMENTS, NOUS N’AVONS PLUS D’ENNEMIES...

LE LANGAGE AU CENTRE DU PROCESSUS

La médiation basée sur les principes de la communication non-violente attache une grande importance au langage qui peut aussi bien ouvrir la communication que la rendre impossible. Il peut mener à une connexion profonde, basée sur la compréhension des besoins et un respect mutuel, ou bien déconnecter deux êtres par des jugements et la culpabilisation.

 

QUEL EST LE RÔLE DU MÉDIATEUR ?

Le rôle du médiateur est de permettre aux parties en conflit d’exprimer leur peine et de formuler leurs besoins. Il vérifie si l’émetteur du message est d’accord sur ce que l'interlocuteur a retenu de ses paroles.

Le médiateur crée un espace pour que la connexion ait lieu : il garantit aux deux parties le temps, le respect et la sécurité. A cette étape, la médiation décharge la relation de tout malentendu et d’émotions fortes.

Le médiateur est toujours neutre, impartial et fidèle à la clause de confidentialité.

Quand le respect mutuel des parties est acquis et la coopération acceptée, les demandes peuvent être exprimées. Le rôle du médiateur est de veiller à ce que ces demandes agréent les parties et qu'un protocole de résolutions soit établit.